Astral : mes expériences et réflexions spirituelles.

Nous ne sommes pas des êtres humains vivant plus ou moins une expérience spirituelle, nous sommes des êtres spirituels vivant complètement une expérience humaine. Donald Walsch.

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

vendredi, décembre 2 2016

Parution de mon livre ""Expériences vécues après un éveil spirituel"...S'ouvrir à son Maître intérieur.

Livre 2

Livre 1

En vente chez EDILIVRE :

https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/800572/s/experiences-vecues-apres-un-eveil-spirituel-25707dd017/

dimanche, juillet 10 2016

Ma recherche.




 SCRIBITVR AD NARRANDVM NON AD PROBANDVM

"On écrit pour raconter, non pour prouver"

Quintillien (Instit. Orat., X, 1, 31)
                                                                                                                                                            
Ma recherche dure maintenant depuis 23 ans, elle a été motivée, en 1991, par des expériences extrasensorielles. Je ne subissais alors aucune influence religieuse ésotérique ou spirituelle, n'ayant aucune notion de ces enseignements (juste un peu de spiritisme). Seulement une éthique naturelle : honnêteté, respect de mon prochain et de tout ce qui existe sur cette planète.
Voici donc, résumée le plus court possible, cette "aventure".

- Oct. 83 à oct. 84 : Maladie mystérieuse (douleurs montantes, au fil des mois, des jambes à la tête) incompréhensible par le corps médical ; l'explication me sera donnée en 1992 (voir plus loin).

                                          7 ans plus tard.

- 10 octobre 1991, Marseille : (avec le vocabulaire de l'époque) impression de l'ouverture du sommet de mon crâne et descente d'une énergie électrique très agréable ; réaction : aucune peur, une grande lucidité et une curiosité naturelle.

- Oct. 91 à oct. 92 : Vision d'une fluorescence intense autour d'un chat. Maintenant je peux l'apercevoir autour de chaque être et chaque chose (uniquement lorsque je le désire).

Décorporation dans ma maison. (sortie du corps éthérique, énergétique)
Décorporation dans le passé. (sortie du corps astral, émotionnel)
Décorporation dans une nature merveilleuse, un scoop : le ciel y est turquoise. (sortie du corps mental).
Action également sur les autres : Hypnose légère, écriture automatique (dialogue avec des entités errantes et légèrement "paumées"), incorporation, de ces dernières, dans le corps de volontaires, ceci afin de les aider à percevoir et à atteindre la Lumière.

- 30 nov. 1991 : Dialogue avec le "Maître intérieur" d'un ami en état d'hypnose légère ; réflexions spirituelles et philosophiques de très haut niveau. Beaucoup de réponses puisées (je cite le MI) dans la mémoire universelle.

- 02 sept. 1992 : Premier contact par "channeling" avec un Gardien du plan qui m'instruisit en répondant à toutes mes questions concernant l'homme et les mondes visibles et invisibles.
Exemple : Q : Maladie inexpliquée de 83 à 84 ?

" C'était une profonde mutation qui s'opérait en toi. Ce que tu es aujourd'hui dépend de la souffrance et de la lucidité dont tu as fait preuve. C'était une période d'incubation spirituelle. Le feu de l'Esprit brûle les corps de ceux qui ne sont pas préparés. (kundalini).
La purification intérieure était nécessaire avant d'entreprendre un travail quel qu'il soit. "

- Nov. 1992 : première communication avec un Maître de sagesse (invisible) : Sylna.
Instruction mélangeant amour et sévérité.

Ensuite, j'ai pu vivre beaucoup d'autres expériences dites irrationnelles, paranormales, extrasensorielles etc. A l'heure actuelle, je les appelle tout simplement : des expériences spirituelles.
Ces dernières me sont nécessaires uniquement pour pouvoir apporter mon aide à toutes les âmes incarnées et désincarnées mises, comme par "hasard", sur mon chemin.

Francis.

Un sage a dit : "Si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas."

PS : Cet article est en réalité le premier écrit, mais je le laisse en tête de la page d'accueil, qui elle est dans un ordre "Derniers billets". Il permet de mieux comprendre mon parcours.


samedi, juillet 9 2016

Trois de mes interventions Radio...

...sont sur cette page (la n° 7 - 8 et 9) du site d'un Ami :

N° 7 : Où vont les âmes des décédés ?

N° 8 : Les âmes environnantes, errantes et perdues.

N° 9 : Les différentes sorties hors du corps physique.

Moi

Pour voir ces interventions, cliquez sur ce lien bleu.

Emissions radio.

Francis.

mardi, septembre 15 2015

"Francis, comment méditez-vous ?"

Je n'ai jamais appris; je me suis mis, en octobre 1991, dans la posture dite du "Lotus"...plus simplement en "tailleur"...position qui m'est naturelle depuis "toujours" (clin d’œil !...lire "Le Sage sur la montagne"). Je me suis laissé aller vers le sommeil que je peux atteindre vite et facilement....avec cette différence, c'est que je fis attention de ne pas m'endormir complètement. Ma tête se baissait petit à petit et à chaque fois je réussissais à la redresser doucement en recouvrant ma pleine conscience. Au 3ème essai, je constatais que je ne sentais plus mes mains ni mes pieds et petit à petit c'est tout mon corps qui disparu progressivement....ce qui est pratique en cas d'éventuelles gênes ou douleurs articulaires. Commença alors la venue de volutes colorées....elles arrivaient de face, entraient par mon front et ressortaient derrière mes oreilles en faisant un tour circulaire pour se représenter de nouveau face à moi avec une nuance différente. Imaginez ce bien être, avoir juste à observer, avec un corps physique totalement absent, de superbes couleurs qui semblaient s'amuser avec mon cerveau qui était totalement lucide. Maintenant je dirai plutôt "avec ma conscience très éveillée !". Ces mouvements colorés passèrent ensuite, après des rouges, oranges, jaunes et verts, dans toutes sortes de bleus, puis des beaux violets et d'un seul coup ce fut simplement un écran mauve clair qui se déchira, par son milieu, de haut en bas pour me dévoiler le vert intense d'une immense forêt tropicale ou serpentait un fleuve que je pris, encore sous la surprise, pour un grand reptile.......Je partis alors, par cette brèche, en position de Superman au-dessus de cette immense jungle.....ce fut ma première sortie en astral que je raconte dans un autre article ("Mon premier voyage en astral"). Un mois plus tard j'ai posé cette question à mon premier Enseignant "discret" : Peux-tu me donner ta définition de la méditation.....Sa réponse fut sans hésitation "C'est le transfert de l'énergie du corps dans l'esprit".

Francis.

mardi, septembre 8 2015

Le poing !

Le M I

Arrête de t'en prendre à moi ! Je suis ton Maître intérieur; tu es une petite partie de Moi qui suis également une parcelle du Très-Haut qui expérimente dans la matière, dans ce plan physique. Ce passage obligatoire dans ce "Centre d'Apprentissage Spirituel" va nous permettre de nous retrouver, de fusionner, de communier, de remonter unis, d'être Un dans des dimensions beaucoup plus agréables qui ne peuvent accueillir que des âmes complètement épurées. Cette incarnation n'est qu'un battement de paupières dans le long pèlerinage de l'âme qui apprend en corps et encore !!! Ne gesticule plus de cette façon ! En levant le poing vers moi tu ne comprendras pas plus le sens de ta situation.....Mets-toi en méditation et Ensemble, dans le silence de ton corps, de ton cœur et de ton âme, nous pourrons mieux nous "entendre", mieux communiquer (enfin!)...ceci pour que tu comprennes (re-enfin!) le sens de ta vie et surtout le sens de la VIE.

Francis.

vendredi, juillet 17 2015

Romain nous raconte son expérience avec la plante médicinale Ayahuasca.

Ayahuasca Lianes de Banisteriopsis caapi utilisée dans la préparation de l'ayahuasca, province de Pastaza, Équateur.

J'ai donc décidé après une dizaine d'années d'éveil spirituel d'essayer cette plante. Étant récemment confronté à un mur et ne sachant plus vraiment comment continuer à évoluer dans la vie. J'ai trouvé une femme chamane extraordinaire. Son pouvoir est incroyable mais rempli d'amour.

Je passe les détails de la cérémonie et zappe directement au moment où je prends la plante. J'absorbe une dose de 6 sur une échelle de 1 à 10. Je bois et me met en position assise et commence à méditer. Je tiens à préciser que nous sommes un groupe d'environ 20 personnes qui assistent en rond. Après environ 10 minutes je commence à en sentir les effets et commence à voir de la forme géométrique se former quand je ferme les yeux. Soudain cette femme commence à chanter un chant chamanique ancien, et la... C'est le décollage ! Mon corps se met à trembler, je m'allonge donc et ferme les yeux. La musique me transporte et je ne contrôle plus mon corps directement, je sens que la plante me dit d'ouvrir la bouche. Et sans même chercher à comprendre je l'ouvre en grand. La plante me dit encore plus, les formes géométriques qui défilaient devant moi faisaient des formes d'ouverture, comme pour me montrer comment faire. Je l'ouvre donc encore plus jusqu'au point où j'ai l'impression que ma bouche ouverte recouvre mon visage entier. A ce moment là mon corps tremble toujours, et soudain une explosion d'énergie se dégage de ma bouche, partant je dirais de mon ventre, cette énergie incroyable ressort de ma bouche et part se fondre dans les formes géométriques. Je ressentais que c'était ce que j'avais emmagasiné pendant des années, tout cette frustration, ce stress, cette colère, tout ressorti d'un coup et j'ai pleuré, pas de peine, c'était des larmes de joie de finalement sortir tout ça. A ce moment là mes mains ont commencées à faire un rituel autour de mon corps, comme une danse, des mouvements circulaires de bas en haut de mon corps, comme si mon corps se soignait, à ce moment là je n'avait aucun contrôle alors que mes mains passer au-dessus de mon visage, ayant les yeux fermés je pouvais quand même observer mes mains. Elles étaient comme éthérées, et à l'intérieur, je pouvais observer des étoiles et des galaxies. Ce processus a duré environ 40 à 50 minutes, mais j'avais perdu la notion du temps. J'ai ensuite senti le besoin de me redresser et de me mettre en position de méditation et de laisser mon corps danser sur le flot de la musique et de la voix de cette femme. Le meilleur exemple que je puisse donner, est cette scène dans "Avatar" où ils dansent assis autour de l’arbre. Je pourrais sentir le courant d’énergie passé entre chaque personne et à l'intérieur de moi. Je sentais que mon corps était super joyeux de pouvoir exercer ce rituel, de pouvoir enfin être libre de danser et de se soigner. À ce moment-là les effets de la plante commençaient à s'estomper. J'attendis une trentaine de minutes, histoire de redescendre un peu sur terre, oui je repris une dose de la plante Ayahuasca. J'ai choisi cette fois ci de prendre une dose de trois car j'étais déjà parti bien haut avec cette dose de six. Une fois la dose avalée, Je partis me détendre sur la terrasse, une dizaine de minutes plus tard la plante commençait à faire de nouveau son effet, et je pouvais voir les arbres d'un bleu rayonnant. Je pouvais entendre les oiseaux chanter en même temps que les criquets, tout ceci faisait une magnifique mélodie. À ce moment-là je commençais à ressentir toutes les énergies venues de dehors, mon corps commençait de nouveau à trembler et mes mains faire de nouveau ce rituel. La chamane est venue vers moi et a commencé à souffler sur le côté droit de ma tête, c'était un souffle d'une puissance incroyable, Elle m'a ensuite dit de revenir à l'intérieur car je canalisais trop énergie à l'extérieur. Elle me fit m'asseoir sur un fauteuil, et commença à travailler sur moi. Elle exerça une pression sur la poitrine avec sa main et continua à m'envoyer ce souffle magique ou même mystique sur ma tête. À ce moment-là mon visage commença à se crisper et à faire des figures bizarres, mon corps lui continuait à trembler et mes mains s'agitaient tout autour de moi. À cet instant je vis apparaître une galaxie immense tournoyer au-dessus de moi ce tournoiement descendait en spirale jusqu'au sommet de ma tête. Je ressentis un pouvoir infini, un amour sans fin, sans limite. J'avais demandé au début de la cérémonie de pouvoir comprendre l'Univers ; il m'a écouté et m'a fait comprendre d'une manière qu'un cerveau humain ne peut comprendre, il n'y a aucun mot pour décrire cela c'est une fusion, un retour à la source, rien n'est dit tout est ressenti, j'avais un sourire béat, et mon corps convulsé tellement, j'étais rempli d'amour de la part de l'Univers, une communication entre lui et moi commença. Il m'a fait comprendre que malgré avoir le sentiment d'un amour infini, ceci n'était qu'une goutte d'eau dans l'océan. J'ai bien compris que plus que ça et ça n'aurait pas été supportable. Je pleurais de nouveau devant tant de beauté et de simplicité, l'Univers m'a fait comprendre que tout vient de lui, et revient à lui. Je m'excuse auprès de lui pour lui dire « je suis désolé ce que je te rends c’est que de la merde». Il me répondit « regarde», Je me mets donc à ouvrir la bouche et à faire sortir de nouveau ce flot d'énergie et contre toute attente, c'était de magnifiques jets de couleurs, qui s'en allaient de ma bouche, je les voyais partir et tournoyer dans cette spirale retournant dans la Galaxie. À ce moment-là l'Univers me dit (rien en mots, tout en sentiments) « Tu vois, ce que tu renvoies n’est pas négatif, ce sont juste des émotions que tu as gardées en toi trop longtemps». J'ai compris à ce moment-là qu'il ne servait à rien de garder les choses en soi, mais de les rendre à l'Univers et qui les accepterait avec amour en tant qu'expériences. J'ai encore une fois pleuré. C'était incroyable à quel point il n'y avait aucun jugement, seulement de l’Amour. Tout d'un coup je me senti fusionner avec lui, je n'étais plus mon corps, j'étais le fauteuil, la pièce, la maison, les gens autour de moi et pour finir l'Univers. Je n'étais plus conscient, c'est une expérience impossible à décrire, elle doit être vécue. La chamane à ce moment-là essayait de me faire redescendre sur terre petit à petit. Je commençais à retrouver pieds, mes mains et mon corps faisaient toujours ces gestes dont je n'avais aucun contrôle, je sentis tout à coup le souffle de la chamane, la regardais et la vis avec une tête de loup. Je regardai autour de moi et beaucoup de personnes n'avaient plus la même tête. Tout d'un coup elle claqua des doigts et elle n’était plus assise à côté de moi mais dans la cuisine, sauf que je la voyais à trois endroits à la fois. Je la voyais devant moi, sur ma gauche et dans la cuisine à la fois. J'ai compris à ce moment-là que je n'étais pas non seulement hors espace mais aussi hors du temps. La chamane a continué à travailler sur moi pendant une heure pour me faire redescendre, à ce moment j'avais des éclair de complète lucidité (donc redevenu normal) mais malgré tout mon corps faisait ce qu'il voulait, j'en devenais effrayé de rester bloquer comme ça et de finir à l'asile psychiatrique ! Je me voyais déjà en camisole ! Cette goutte d'infini m'a complètement transcendé. Plus tard une fois calmé, je continuais à vider cette émotionnel par la bouche mais quelque chose était coincé, je sentais que la plante voulait me faire lâcher quelque chose mais je ne la laissais pas faire. La chamane a essayé de faire sortir ça, mais je n'étais tout simplement pas prêt, elle avait repéré exactement à quel endroit c'était bloqué, je sentais mon chakra du cœur devenir chaud au point de croire avoir un soleil à l'intérieur, malgré tout, aucune douleur. Je commençais tout doucement à arrêter mes mouvements du cœur et je pus enfin me reposer et finalement m'endormir. Le lendemain tous me racontèrent leur expérience et beaucoup en pleuraient encore tellement ils ont appris sur eux même. Personne n'avait de jugement sur qui que ce soit, chacun se sentais libre de raconter son voyage intérieur. Le lendemain je me sentais un nouvel homme, sachant que j'avais débloqué énormément de choses, étant encore très sensible et ouvert, je canalisé encore pas mal les énergies, et tout d'un coup je croise une femme en burqua (chose très rare la où j'habite). J'avais énormément de rancœur envers les religions et étais rempli de jugements envers leurs pratiquants, n'étant pas très tolérant, mais les acceptant (ou du moins je le pensais) et en la croisant, j'ai ressenti sa joie de vivre, pourtant elle était en plus de ça pas mal handicapée à la jambe, mais j'ai ressenti sa joie de vivre la vie, j'en ai pleuré, en plein parc, la plante m'avait enlevé tout mes préjugés à leur sujet, j'avais partagé sa joie et c'était magnifique, j'ai compris que peut importe le chemin, ils mènent tous au même endroit et si les gens sont heureux de cette manière c'est le principal, et si ils ne le sont pas, n'en rajoutons pas avec des regards remplis de jugement ou de haine. Ayons plutôt un regard de compassion. Mon chemin spirituel continue et je suis transformé par cette expérience indescriptible !

Romain.

mercredi, juillet 15 2015

Exemple de "mantra" pour favoriser notre Réalisation.

Silence

Demande adressée à notre Partie Divine (Maître intérieur) pour parasiter notre mental pendant nos méditations et favoriser le (fameux) lâcher-prise en donnant les pleins pouvoirs à notre Être profond.

"Maître, je te rends mon libre-arbitre. Intègre-moi complètement. Gouverne cette incarnation présente. Que la Volonté de la Conscience Universelle s'accomplisse à travers notre réunification."

Notre mental ne peut penser à deux choses à la fois, donc le parasiter avec une demande sincère, profonde et forte va favoriser ce fameux "vide", si difficile, qu'il faut réaliser en méditation. Aussi faut il la réciter en étant conscient de son sens, de la valeur de chaque mot prononcé...ne pas se laisser gagner par une ânonnement d'un "appris par cœur" qui laissera votre mental reprendre le dessus. Ce rapprochement avec notre "Centre" peut faire atteindre à nos méditations régulières des niveaux bien supérieurs.

Je n'ai rien contre les mantras (formules mystiques douées d'effets spirituels dans les religions hindouistes et bouddhistes)...mais je pense que notre Être Essentiel pratique la même langue que son être existentiel.

Francis.

lundi, juillet 6 2015

Les regrets.

On traîne, plus ou moins, des regrets de choses que l'on aurait dû faire ou que l'on a mal faites. La philosophie de penser que tout a raison d'être, que ce soit du "bon" ou du "mauvais", que ces expériences nous sont nécessaires dans cette incarnation, ceci pour nous améliorer et pour progresser encore et en corps dans les (ou la) suivante, rend notre vision différente pour être vraiment complètement dans le ici et maintenant. Ce Tout Est Parfait est un vrai coup de gomme de tous nos regrets qui souvent nous pourrissent la Vie. Faut il aussi qu'il soit compris, accepté sincèrement et profondément jusqu'au portail de notre Maître Intérieur. C'est un des premiers pas vers l'Unité avec ce Dernier.

Francis.

mardi, juin 9 2015

Robert Linssen 1911-2004

Robert

Le rôle des Éveillés consiste à nous montrer les obstacles qui s'opposent à cette libération. Cette dernière ne peut être cependant réalisée que dans le feu vivant de nos expériences, de nos joies et de nos souffrances.

Seules, l'ignorance, la paresse et la lâcheté peuvent nous inciter à rechercher des aides extérieures. Aucune sagesse authentique ne pourrait prendre la responsabilité d'engager l'homme dans une attitude d'évasion aussi nuisible à son épanouissement. Nous n'avons pas non plus de biens à acquérir. Nous avons plutôt à défaire les accumulations complexes de nos fausses valeurs.

Tout est là. Depuis les profondeurs de l'esprit jusqu'aux structures matérielles de notre vie physiologique, rien ne nous manque. Une seule chose nous paraît dès lors fondamentalement nécessaire : nous connaître. C'est en cela seul que réside ce que nous pourrions très imparfaitement désigner notre salut. Il est inutile de rechercher quoi que ce soit en dehors de nous-mêmes car toute recherche extérieure s'effectue dans une direction radicalement opposée à celle que doit naturellement prendre notre esprit. Il s'agit là d'un processus rigoureusement individuel. Toute attente du dehors, tout espoir en un miracle sont autant d'éléments qui paralysent le mouvement de plongée de nos racines psychiques vers le centre profond de la vie. Si nous parvenons à la vision parfaitement claire de ce que nous sommes il ne nous est plus nécessaire d''aller ailleurs . Les voies extérieures sont à nos yeux des voies de perdition. Ce sont elles que choisissent cependant la majorité des hommes actuels. Elles sont plus confortables et ne demandent aucun effort. Mais la vérité se joue de nos faiblesses, de nos mesquineries, de nos fausses valeurs. Il nous importe de nous mettre à sa mesure et non d'exiger qu'elle se mette au niveau de nos limitations.

C'est à cette seule condition que nous pouvons réaliser la plénitude de ce que de toute éternité nous étions et nous sommes. Dès cet instant, il n'existe ni sauveur, ni voie, ni salut extérieurs.

Robert Linssen 1911-2004

samedi, juin 6 2015

La douleur.

Dormeurs, rêveurs, éveillés.....nous somme tous égaux devant la douleur.....Les questions que l'on se pose, sur ce qui peu sembler souvent anormal et injuste, trouveront en fonction de notre Connaissance et niveau spirituels des réponses différentes qui amèneront aussi des comportements différents. Toutes ces expériences sont des effets venant de causes souvent antérieures à cette incarnation présente. Un homme réalisé qui a brûlé tout son karma peut aussi vivre des instants pénibles dus à cette existence présente ou d'autres tout aussi douloureux qui agissent indirectement sur le karma de ses proches, ceci pour leur progression. Pas simple tout ça !

Tout Est Parfait dans ce Centre d'Apprentissage Spirituel !

Francis.

Le Devoir accompli.

Aide

Les Portes.

Les Portes

Corps, Âme, Esprit.

Souvent, en spiritualité, nous utilisons les mêmes mots avec des définitions différentes. Je pense surtout aux trois mots importants : corps, âme, Esprit. Ne pas avoir la même définition peut entraîner de l'incompréhension entre les interlocuteurs.

Voici mon interprétation :

Le corps, c'est nous incarnés avec notre âme et notre Esprit. J'utilise aussi l'expression "âme incarnée".

L'âme, c'est nous juste sans nos corps physique-éthérique. Cette dernière n'est pas encore parfaite puisque elle se déplace avec ses véhicules astral, mental et causal (ce dernier est le premier spirituel qui garde les actions, bonnes et mauvaises, des vies antérieures en mémoire...c'est le corps karmique). Là, j'utilise aussi l'expression "âme désincarnée".

L'Esprit est notre partie Haute...il est revêtu de Lumière, Il évolue dans le plan Céleste* (Christique - Bouddhique) pour retourner au plan Divin. On peut presque dire que l'Esprit est à l'âme ce que cette dernière est au corps.

  • J'utilise ce terme pour ne pas inclure, dans mon vocabulaire, de personnages (Grands Maitres, grands Initiés) que se sont appropriés certaines religions.

Francis.

vendredi, février 6 2015

Hypothèses sur des possibilités d'actions entre le corps éthérique, énergétique, vital et son double le corps physique, matériel.

Hypothèses sur des possibilités d'actions entre le corps éthérique, énergétique, vital et son double le corps physique, matériel.

Ce corps éthérique, alimenté par l’Énergie Universelle (le Prana) irradie , par son aura, à l'extérieur de son double physique. On peut donc penser, en y résidant complètement conscient (méditation, état somnolent, auto-hypnose etc.), que l'on peut avoir une action, sur notre corps matériel, de l'intérieur vers l'extérieur et également, via son aura, un effet de l'extérieur vers l'intérieur. Pouvant sortir complètement de notre corps physique (expérience mainte fois réalisée), avec ce véhicule toujours occupé par tous les autres plus subtils, on peut même envisager d'apporter des "soins" à notre corps matériel resté allongé sur notre lit. "Soins" qui peuvent donc, peut être, aussi profiter de la présence de ces autres véhicules émotionnel, mental et karmique (causal). La difficulté sera de s'en approcher sans le réintégrer immédiatement.

Plutôt que de miracle, on pourra alors parler d'auto-guérison.

A partir de là, il serait donc possible de cibler, en les visualisant, des points précis à "traiter", en utilisant ce que je vais appeler un "doigt Pranique ou doigt de Lumière".

Je rappelle que ce corps éthérique évolue, avec son double matériel, dans cette dimension physique...il est notre partie invisible et non un véhicule d'autres dimensions beaucoup plus subtiles.

Tout au début de mon "réveil", a été placée, comme par hasard une Théosophe, qui m'a enseigné que cette dimension physique était divisée, tout comme les autres à vibration plus fine, en sept sous plans.

Trois pour la dimension et le corps matériel. (De bas en haut pour une meilleure compréhension, car ils sont tous interpénétrés, donc difficile à schématiser.)

Le premier : solide. Le second : liquide. Le troisième : gazeux.

Quatre pour la dimension et le corps éthérique, des sous-plans ayant des taux vibratoires différents de plus en plus "fins". Dans une même maison, deux (ou plus) personnes peuvent sortir la nuit en éthérique, pendant leur phase de sommeil profond (paradoxal), sans se voir si elles ne vibrent pas à la même intensité....ou, peut être (je n'ai pas eu l'occasion de le vérifier) que seulement celle à vibration plus élevée pourra apercevoir l'autre...par là même, deux à niveau identique pourraient alors faire un brin de causette. émoticône grin

Francis.

mardi, janvier 6 2015

Détachez vos ceintures d'obscurité !

Pierre

Pour laisser votre conscience voyager dans d'autres plans, dans d'autres dimensions, libérez-vous de vos peurs, de vos idées reçues, de vos croyances encadrées par d'autres hommes sans référence Divine (jamais vu un certificat signé du Big Boss ). Votre conscience est le lien qui vous unit à votre Être essentiel, votre Maître intérieur...Faites lui totalement confiance et elle vous prendra sous son aile, elle vous gardera lucide dans ses prochains déplacements, qu'ils soient dans les plans intermédiaires, les plans supérieurs et même à l'intérieur de la grande bibliothèque des Annales Akashiques.

Ce que je vous fais entrevoir fait rêver....et pourtant !

La Foi est une confiance totale et inconditionnelle à son Être profond...Inutile d'aller la chercher dans des temples, auprès de grands ou petits maîtres, ou même dans des lieux sacrés du bout du monde....Détachez simplement vos ceintures d'obscurité.

Francis.

vendredi, octobre 31 2014

Tous ensemble !...

Sea

mercredi, octobre 29 2014

Les suicidés.

Les suicidés.

Certaines croyances (souvent religieuses) imbéciles, qui vont perdurer au delà de la mort, vont freiner l'élévation vers la Lumière de beaucoup de "suicidés". Ayant déjà souffert dans cette dimension, il n'y a aucune raison qu'ils continuent à souffrir dans les autres sous-plans des dimensions astrale et mentale. Le problème est qu'à partir de ces croyances fausses, ils ne vont pas oser, de peur d'être jugés, faire face au Gardien du plan (à Dieu ou même à leurs proches partis avant eux) qui va les laisser passer en leur posant, comme à tous, cette grande question "âme qu'as-tu fait de ta vie ?".....Alors, tout en passant à la Lumière, cette dernière va se dérouler, hors du temps, devant eux (ou en eux, je ne sais plus très bien)...ils seront alors les seuls juges de leurs actes passés. Si un de vos proches met fin à ses jours, n'hésitez pas à lui expliquer tout ça à haute voix, ceci sur trois jours. Nous allons désencombrer ensemble tous ces plans intermédiaires entre la dimension physique et le plan de Transit-Lumière !

Dans le cas où cette âme malheureuse ne nous croit pas (question posée sur ma page facebook), cela devient son problème, il a son libre arbitre....cela fera son chemin quand même et au bout d'un certain temps d'errance, il va y réfléchir à nouveau....un têtu vivant reste un têtu désincarné. En premier c'est à vous d'y croire pour avoir assez de conviction pour le convaincre, car il sentira votre sincérité....Débarrassé de son corps physique éthérique, il aura des perceptions plus fines. N'oubliez pas que Tout Est Parfait et que tout a raison d'être.

Francis.

lundi, octobre 20 2014

Le nouveau Venu.

Bebe.jpg

Quand on a compris et admis qu'une âme, qui a déjà vécu d'autres vies, va incorporer le corps physique-éthérique que nous avons conçu pour la recevoir, on doit avoir un autre regard vers notre enfant....une vision beaucoup plus large, celle dont je parle souvent concernant ce fameux Tout Est Parfait !

"Mais qui est et qui a été cette âme qui va vivre à nos cotés ?"

Les parents les plus éveillés vont être attentifs à son comportement, ceci pour essayer de déceler rapidement le niveau spirituel qu'elle a acquis à partir de ses incarnations précédentes....Une seconde question logique se posera alors à eux.

"Pourquoi nous ?"

Cette Connaissance, du pèlerinage des âmes dans cette dimension physique, apporte et élargit le plaisir d'observer cet être qui va dorénavant rythmer notre vie et avoir une action sur notre propre karma (loi de cause à effet) et réciproquement.

"Ne nous a-t-il pas choisis pour nous aider à évoluer nous-même ?" sera encore une question logique qui complètera les précédentes. Cette curiosité touchera les parents concepteurs en premier...mais également les rêveurs et éveillés qui vont graviter autour du nouveau venu dans ce Centre d'Apprentissage Spirituel.

Francis.

mardi, octobre 7 2014

Question récurrente.*

Utilisant, pour faciliter la compréhension des différentes étapes spirituelles, des mots bien français pour situer les âmes incarnées évoluant dans cette dimension physique : Dormeurs, rêveurs, éveillés, réveillés, réalisés et redescendus (bien plus pratique que l'anglais et le sanscrit)...j'ai régulièrement droit, souvent en M P, à cette question bien humaine :

"Francis, où en êtes-vous ?"....Savoir où j'en suis n'a aucune importance, ce que cette étape me permet de faire et de dire est le plus important !...Ceci, pareil pour chaque âme encore en pèlerinage dans la matière. Je ne peux ignorer, depuis 3 ans, où j'en suis...je répondrai donc "Joker !"

J'ai précisé "incarnées", mais ces appellations restent les mêmes pour les âmes désincarnées qui n'ont pas terminé leur parcours initiatique-purifiant et qui doivent encore revenir. Un "rêveur" reviendra en rêveur, mais ayant examiné, entre ces deux vies, son comportement dans la dernière, il va acquérir plus de connaissance qu'il mettra ou ne mettra pas (libre-arbitre) en application dans la nouvelle.T E P !

D'être reconnu ou pas comme étant arrivé à tel ou tel niveau spirituel, on s'en moque éperdument....Seul le partage, l'échange et l'aide aux autres deviennent source de satisfaction....Une satisfaction saine, devenue inaccessible à l'ego.......La Satisfaction du Devoir accompli avant de rentrer à la Maison.

Francis.

PS : * "récurrente" dans le sens qui se répète....non qui nettoie.

vendredi, août 8 2014

Un schéma sympa des plans (dimensions), corps (véhicules) et plexus (chakra).

plans corps

On peut remarquer que l'homme hautement spirituel, l'homme réalisé n'a plus grand chose dans la matière....juste un petit ancrage......pour garder les pieds sur terre. ;-) J'ai bien imagé nos deux corps dans cette même dimension physique. De plus en plus de personnes s'y déplacent consciemment dans leur véhicule éthérique (en fantôme "vivant"), ceci en pensant qu'elles ont fait un voyage astral....l'espace-temps reste le même.....pour tous les autres c'est très différent. . Même Bob nous a apporté son témoignage, de ce type de sortie, dans ma première émission. Chaque dimension est divisée en 7 sous-plans....la physique comprend 3 sous-plans (solide - liquide - gazeux...notre corps visible) et 4 sous plans éthériques...de plus en plus subtils en vibrations. Même dans l'éthérique, on peut se croiser sans se voir.....il faut avoir la même vibration. Quand on y regarde de près....l'homme est une sacrée bestiole !!!...je dirai même une Bestiole sacrée ! "Ce schéma est comme un livre qui n’a de valeur que s’il éveille le désir de la réflexion. S’il n’est que source de connaissance, il n’est rien. Il doit être pour vous celui qui vous pousse à poser les questions et non pas la source de vos réponses. Pas de salut dans la connaissance, si elle n’est pas le tremplin de la réflexion." "L'entité" qui arrive au sommet de son règne, passe dans le suivant....tout ces différents types de vies s'élèvent de concert....puisqu'ils sont tous liés. T E P ! Pareil pour le règne humain....ce cycle s'élève, les Grands Êtres liés à ce dernier s'élèvent aussi. Nous faisons tous partie d'un même corps......le Corps Divin.

Francis.

- page 1 de 13