Astral : mes expériences et réflexions spirituelles.

Nous ne sommes pas des êtres humains vivant plus ou moins une expérience spirituelle, nous sommes des êtres spirituels vivant complètement une expérience humaine. Donald Walsch.

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

mardi, janvier 6 2015

Détachez vos ceintures d'obscurité !

Pierre

Pour laisser votre conscience voyager dans d'autres plans, dans d'autres dimensions, libérez-vous de vos peurs, de vos idées reçues, de vos croyances encadrées par d'autres hommes sans référence Divine (jamais vu un certificat signé du Big Boss ). Votre conscience est le lien qui vous unit à votre Être essentiel, votre Maître intérieur...Faites lui totalement confiance et elle vous prendra sous son aile, elle vous gardera lucide dans ses prochains déplacements, qu'ils soient dans les plans intermédiaires, les plans supérieurs et même à l'intérieur de la grande bibliothèque des Annales Akashiques.

Ce que je vous fais entrevoir fait rêver....et pourtant !

La Foi est une confiance totale et inconditionnelle à son Être profond...Inutile d'aller la chercher dans des temples, auprès de grands ou petits maîtres, ou même dans des lieux sacrés du bout du monde....Détachez simplement vos ceintures d'obscurité.

Francis.

vendredi, octobre 31 2014

Tous ensemble !...

Sea

mercredi, octobre 29 2014

Les suicidés.

Les suicidés.

Certaines croyances (souvent religieuses) imbéciles, qui vont perdurer au delà de la mort, vont freiner l'élévation vers la Lumière de beaucoup de "suicidés". Ayant déjà souffert dans cette dimension, il n'y a aucune raison qu'ils continuent à souffrir dans les autres sous-plans des dimensions astrale et mentale. Le problème est qu'à partir de ces croyances fausses, ils ne vont pas oser, de peur d'être jugés, faire face au Gardien du plan (à Dieu ou même à leurs proches partis avant eux) qui va les laisser passer en leur posant, comme à tous, cette grande question "âme qu'as-tu fait de ta vie ?".....Alors, tout en passant à la Lumière, cette dernière va se dérouler, hors du temps, devant eux (ou en eux, je ne sais plus très bien)...ils seront alors les seuls juges de leurs actes passés. Si un de vos proches met fin à ses jours, n'hésitez pas à lui expliquer tout ça à haute voix, ceci sur trois jours. Nous allons désencombrer ensemble tous ces plans intermédiaires entre la dimension physique et le plan de Transit-Lumière !

Dans le cas où cette âme malheureuse ne nous croit pas (question posée sur ma page facebook), cela devient son problème, il a son libre arbitre....cela fera son chemin quand même et au bout d'un certain temps d'errance, il va y réfléchir à nouveau....un têtu vivant reste un têtu désincarné. En premier c'est à vous d'y croire pour avoir assez de conviction pour le convaincre, car il sentira votre sincérité....Débarrassé de son corps physique éthérique, il aura des perceptions plus fines. N'oubliez pas que Tout Est Parfait et que tout a raison d'être.

Francis.

lundi, octobre 20 2014

Le nouveau Venu.

Bebe.jpg

Quand on a compris et admis qu'une âme, qui a déjà vécu d'autres vies, va incorporer le corps physique-éthérique que nous avons conçu pour la recevoir, on doit avoir un autre regard vers notre enfant....une vision beaucoup plus large, celle dont je parle souvent concernant ce fameux Tout Est Parfait !

"Mais qui est et qui a été cette âme qui va vivre à nos cotés ?"

Les parents les plus éveillés vont être attentifs à son comportement, ceci pour essayer de déceler rapidement le niveau spirituel qu'elle a acquis à partir de ses incarnations précédentes....Une seconde question logique se posera alors à eux.

"Pourquoi nous ?"

Cette Connaissance, du pèlerinage des âmes dans cette dimension physique, apporte et élargit le plaisir d'observer cet être qui va dorénavant rythmer notre vie et avoir une action sur notre propre karma (loi de cause à effet) et réciproquement.

"Ne nous a-t-il pas choisis pour nous aider à évoluer nous-même ?" sera encore une question logique qui complètera les précédentes. Cette curiosité touchera les parents concepteurs en premier...mais également les rêveurs et éveillés qui vont graviter autour du nouveau venu dans ce Centre d'Apprentissage Spirituel.

Francis.

mardi, octobre 7 2014

Question récurrente.*

Utilisant, pour faciliter la compréhension des différentes étapes spirituelles, des mots bien français pour situer les âmes incarnées évoluant dans cette dimension physique : Dormeurs, rêveurs, éveillés, réveillés, réalisés et redescendus (bien plus pratique que l'anglais et le sanscrit)...j'ai régulièrement droit, souvent en M P, à cette question bien humaine :

"Francis, où en êtes-vous ?"....Savoir où j'en suis n'a aucune importance, ce que cette étape me permet de faire et de dire est le plus important !...Ceci, pareil pour chaque âme encore en pèlerinage dans la matière. Je ne peux ignorer, depuis 3 ans, où j'en suis...je répondrai donc "Joker !"

J'ai précisé "incarnées", mais ces appellations restent les mêmes pour les âmes désincarnées qui n'ont pas terminé leur parcours initiatique-purifiant et qui doivent encore revenir. Un "rêveur" reviendra en rêveur, mais ayant examiné, entre ces deux vies, son comportement dans la dernière, il va acquérir plus de connaissance qu'il mettra ou ne mettra pas (libre-arbitre) en application dans la nouvelle.T E P !

D'être reconnu ou pas comme étant arrivé à tel ou tel niveau spirituel, on s'en moque éperdument....Seul le partage, l'échange et l'aide aux autres deviennent source de satisfaction....Une satisfaction saine, devenue inaccessible à l'ego.......La Satisfaction du Devoir accompli avant de rentrer à la Maison.

Francis.

PS : * "récurrente" dans le sens qui se répète....non qui nettoie.

vendredi, août 8 2014

Un schéma sympa des plans (dimensions), corps (véhicules) et plexus (chakra).

plans corps

On peut remarquer que l'homme hautement spirituel, l'homme réalisé n'a plus grand chose dans la matière....juste un petit ancrage......pour garder les pieds sur terre. ;-) J'ai bien imagé nos deux corps dans cette même dimension physique. De plus en plus de personnes s'y déplacent consciemment dans leur véhicule éthérique (en fantôme "vivant"), ceci en pensant qu'elles ont fait un voyage astral....l'espace-temps reste le même.....pour tous les autres c'est très différent. . Même Bob nous a apporté son témoignage, de ce type de sortie, dans ma première émission. Chaque dimension est divisée en 7 sous-plans....la physique comprend 3 sous-plans (solide - liquide - gazeux...notre corps visible) et 4 sous plans éthériques...de plus en plus subtils en vibrations. Même dans l'éthérique, on peut se croiser sans se voir.....il faut avoir la même vibration. Quand on y regarde de près....l'homme est une sacrée bestiole !!!...je dirai même une Bestiole sacrée ! "Ce schéma est comme un livre qui n’a de valeur que s’il éveille le désir de la réflexion. S’il n’est que source de connaissance, il n’est rien. Il doit être pour vous celui qui vous pousse à poser les questions et non pas la source de vos réponses. Pas de salut dans la connaissance, si elle n’est pas le tremplin de la réflexion." "L'entité" qui arrive au sommet de son règne, passe dans le suivant....tout ces différents types de vies s'élèvent de concert....puisqu'ils sont tous liés. T E P ! Pareil pour le règne humain....ce cycle s'élève, les Grands Êtres liés à ce dernier s'élèvent aussi. Nous faisons tous partie d'un même corps......le Corps Divin.

Francis.

lundi, juin 23 2014

Quand les défunts imposent l’écriture automatique...

Karine

Je reçois un mail de Francis Bourcher me disant que je vais surement être contacté par une jeune femme du prénom de V. car elle est venu vers Francis pour lui exposer sa problématique, et pas des moindres...

Je reçois donc cette semaine un mail de V. m'implorant de l'aide, avec un HELP très significatif. A la lecture de son problème, je ressens une vive émotion d'angoisse profonde et une oppression à la poitrine caractéristique du Bas astral. Je dis OK, cette jeune femme ne joue pas la comédie.

Je décide de décaler un rdv du vendredi et de la prendre en consultation d'urgence.

Au téléphone, V. m'expose les faits:

Il y a quelques semaines, elle se met à dessiner comme à son habitude sur une feuille Canson blanche. Et elle a ressentie une pression au niveau de son bras. Puis son bras a commencé à faire des cercles, des traits, tout seul. Elle a laissé faire se demandant ce qui se passait.

Puis elle a commencé à écrire des mots, des phrases, et a laisser faire...V. entame une discussion avec une entité. Elle se rend compte petit à petit de ce qui se passe, mais ne peux rien faire.

Le stylo s'arrête. V. un peu déboussolée se pose des questions et décide d'en parler à une amie (il me semble!). Celle ci lui dit de continuer à parler à l'entité pour savoir ce qu'elle voulait. V. le fait, et s'aperçoit que c'est une ancienne Maîtresse d'école du prénom d'Annie. Cette Annie écrit même par le biais de V. "amour Emile, amour Emile".

V. ne contrôle plus rien. Et par cette acceptation, devient UNE PORTE OUVERTE du bas astral...ERREUR!

Par cette porte ouverte, qui je dirais pour V. s'est situé au niveau du chakra 4 et 6 , des larves énergétiques du bas astral se sont bien agrippés à V. avec également toutes les émotions involutives, toutes les mémoires traumatiques du bas astral, à savoir : Angoisse, panique, peur, suicide, dépression profonde, harcèlement psychologique et j'en passe.

V. en l'espace de quelques jours devient un Zombie. Même son conjoint ne la reconnait plus. Les larves énergétiques se collent au niveau des chakras les plus actifs et chez V. ce fut le chakra troisième œil (car au moment du contact défunt bas astral, V. cherchait à analyser, comprendre) et chakra cœur (là ou se logent les peurs). Ces larves se collent et absorbent littéralement l'énergie de ces chakras, puisant la force vitale de V.

De plus, lorsque le chakra troisième œil ne fonctionne plus normalement, toutes pensées involutives, traumatiques, suicide et autres s'infiltrent très facilement. Lors d’une attaque de ce genre, on peut facilement avoir envie d’aller se suicider, ce qui m’est déjà arriver en l’espace d’1mn exactement. Puis en me recentrant, plus rien en l’espace d’1mn également. (Je ne parle pas de gens réellement en dépression depuis des années et qui ont besoin de cachets, bien entendu !...quoique….bref !)

Le chakra cœur était absorbé également. La peur gagne du terrain et plus la peur est grande plus la larve s'en nourrit. Un vrai cercle vicieux INFERNAL!

( lol , vaut mieux en rire n'est ce pas!).

Donc V. me demande de l'aider. Sa voix tremblait, je ressentais cette oppression et cette puanteur du bas astral. Je demande à être centré avant de me connecter. Je ressens mon chakra 7 coronal pulsé.

De suite, j'appelle le Maître avec lequel je travaille. Nous nous mettons en lien, je reçois des indications.

Autour de V. ANNIE, la maîtresse d'école implore de l'aide elle aussi. Je me connecte, la regarde d'un peu plus haut. Et lui demande de venir jusqu'à moi. Elle n'y arrive pas. Le Maître (dont je tairai son nom afin d'éviter que d'autres l'utilise pour faire illusion), me dit d'appeler Maître St Germain et de travailler avec la flamme Violette pour V. car ANNIE avait besoin apparemment de l'énergie de V. pour monter. Au même moment V. me dit avoir l'impression de tomber dans les pommes, qu'elle ne se sentait pas bien du tout!

Urgence: J'appelle Maître St Germain. Une odeur caractéristique arrive à mon nez...je sais qu'il est la, je vois du violet partout! Je vois V. dans une bulle violette. Ok ça s'est fait!

Je me connecte à Annie, qui arrive et je la vois pleurer. Je n'ai pas le temps de parler, j'appelle l'archange Mickael et les Seigneurs de la flamme. Annie est emportée vers la lumière avec beaucoup de douleurs. Ok ça s'est fait!

Je me connecte à V. et je vois 2 âmes perdues se jouaient d'elle. Ils essayent de me cracher dessus. Mais sont apparemment éblouis et se cachent les yeux. Je leur propose la lumière mais disparaissent. Ok ça s'est fait!

Puis je regarde V. et la voit couverte de sangsues.

J’entends le Maître me dire de lui faire un soin en montée vibratoire. Je procède au soin en canalisant l'énergie christique du Maître. V. se sent mal, la tête lui tourne, envie de vomir. Je la vois forcer pour monter en vibration, nous faisons un travail extraordinaire....

Puis, arrive l'énergie christique......

En quelque seconde....V. est propulsée au dessus des nuages là ou la lumière brille.....j'en pleure, V. pleure encore plus fort, et me dit ressentir de l'amour puissamment dans son cœur....elle me dit respirer à nouveau normalement et se sentir légère. Je continue de pleurer tant ce que je vois est beau. Les larves n'ont pas tenue à la montée vibratoire de V. Je les regarde et les voient se faire bruler. Mais ne m’attarde pas et ne regarde que cette lumière dorée nous inonder V. et moi. Nous sommes heureuses.

V. est libérée. Elle a retrouvé sa vibration et son corps. Elle me remercie avec son cœur si fortement que j'en pleure encore en écrivant cet article...

Je lui fais comprendre ensuite qu'elle a surement des facultés mais qu'elle n'est pas prête. Je l'invite à travailler sur elle, à comprendre les lois de l'univers, à acquérir la connaissance et continuer sur un chemin qui lui permettra de comprendre l'esprit humain, ses émotions, ses troubles....je l'invite à d'abord travailler sa personnalité et ses programmes mentaux car si elle a eu cette attaque astrale ce n'est par hasard! C’est qu'il y a au fond d'elle une partie involutive qui correspond à cette vibration du bas astral.

De plus en plus de personne s'ouvrent et vivent des expériences surnaturelles ou mystiques. N'oubliez pas de garder les pieds sur Terre et de continuer à travailler sur vous, votre esprit. Instruisez-vous sur les sujets qui vous font vibrer et ne vous laissez pas déborder par un semblant de gloire d'avoir des facultés. Car ce ne sont pas vos facultés qui vont vous faire grandir mais votre esprit logique et curieux. Certains Maîtres incarnés n'ont aucunes facultés ! Et pourtant...si vous saviez ce qu'ils sont capables de faire...

Cet article est certes un peu long mais je l'ai détaillé afin que vous compreniez l'importance de se connaitre et de connaitre ses limites et de savoir dire NON.

Je vous embrasse de tout mon cœur et soyez en Paix toujours dans votre tête et dans votre cœur.

Karine.

vendredi, mai 30 2014

Les éveilleurs "discrets" et les autres.

méditation

30 mai 2014, 10:41

On m'a souvent dit que je faisais un bon "travail" d'éveil, surtout maintenant avec mes partages et dialogues via Internet...ceci en comparaison avec ces éveillés qui se retirent du monde et qui apparemment n'apportent rien à personne (je cite). Détrompez-vous ! Cette solitude leur permet souvent de consacrer plus temps à œuvrer à partir d'autres dimensions plus subtiles ceci libérés de leur prison charnelle. Ils se déplacent hors de l'espace-temps, donc quelques minutes de méditation ou de sommeil profond pourront correspondre, selon le plan utilisé, à des heures d'enseignement sur des groupes entiers d'âmes désincarnées et également incarnées en phase de sommeil paradoxal. Donc ne pensons pas que ces éveilleurs sont des êtres égoïstes qui n'apportent rien aux autres....ils le font différemment et ont choisi l'anonymat, la discrétion. Ce "travail", les grands Êtres désincarnés, ne peuvent l'accomplir car Ils respectent la fameuse loi du libre arbitre...Ils ne peuvent intervenir spontanément dans les plans inférieurs également pour une seconde raison : Leur énergie est trop forte...Ils ne peuvent descendre dans ces plans intermédiaires entre les leurs et le notre...par contre Ils peuvent "collaborer" avec les éveilleurs incarnés qui savent élever leur conscience dans ces dimensions de Lumière. Alors les âmes incarnées ou désincarnées sincèrement désireuses de progresser ou de faire une demande (prière) seront prises en "sandwich" entre Ceux qui œuvrent ici et maintenant et Ceux qui sont déjà réalisés...Tout Est Parfait !!!

Ne vous étonnez donc pas, si à la suite d’une intervention spirituelle d’aide aux autres, Ils vous remercient. Mon Ami le Gardien du plan, m’a expliqué que ces actions d’éveillés de ce plan, (Un éveillé, devient toujours un éveilleur), contribuaient à élever ce cycle et donc à les élever Eux aussi…..d’où ces remerciements.

Francis.

lundi, mai 19 2014

Les naissances "manquées".

Spirale 1

Spirale 2

Ces derniers temps, sont mis sur ma route, directement ou par des témoignages de personnes pratiquant l'écriture automatique (souvent suite à mes trois vidéos sur ce vaste sujet), des âmes environnantes ou errantes n'ayant pas réussi leur incarnation...soit à la suite d'une fausse couche, d'un avortement ou d'une mort à l'accouchement. Cela est pour moi le signe qu'il faut que j'aborde ce délicat sujet dans un article.

Au début de mon éveil, j'avais pu communiquer avec Uria (prénom de son incarnation précédente) âme du futur bébé de Sylvie mon canal des années 90, qui est devenu une jolie petite fille prénommée Brittany. Nous avions communiqué tout au long des neuf mois de la grossesse de Sylvie et il m'avait expliqué qu'il était descendu découvrir ses parents dés la conception de son futur corps physique et qu'il en prendrait possession à la naissance (Lettre aux futurs parents). Cette information, confirmée plus tard par d'autres âmes descendantes du plan de transit-Lumière, est très importante car elle nous indique que le véhicule matériel, la plus grosse poupée Russe, reçoit l'ensemble des autres corps et l'étincelle Divine juste à la séparation du bébé de sa mère. Son enseignement devenait de moins en moins instructif au fur et à mesure de la progression de cette grossesse...à tel point que vers la fin des neuf mois, c'était plutôt moi qui le rassurai sur la suite des évènements...J'en avais conclu que sa mémoire antérieure s'effaçait progressivement....autre indication importante. Il était même très inquiet, pour ne pas paniquer, lors de notre dernière communication, car en plus de cette amnésie grandissante, il avait assisté à une forte dispute entre ses deux géniteurs.

Ces âmes contactées ces derniers mois et jours (hier soir pour la dernière) nous donnent un âge qui correspondrait à peu près à celui qu'elles auraient à l'heure actuelle si elles étaient nées normalement. N'oublions pas, par émotivité ou sensibilité, que ce sont des entités à part entière qui continuent, avec leur niveau de conscience atteint, leur pèlerinage dans la matière...Faisons donc abstraction, pour mieux comprendre le processus d'évolution, de l'image attendrissante du fœtus ou nourrisson. Certaines idées reçues, belles mais complètement fausses, nous disent que ces âmes remontent directement à la Lumière, d'autres, plus religieuses, rajoutent "à la droite du Père"....et pire, celle ci : "Un enfant qui meurt est signe que Dieu avait besoin d'un ange de plus."....sans commentaire.

Il est assez difficile de les élever à la Lumière, car elles restent souvent attachées à la mère qui les a portées même quelque mois seulement. Les deux dernières, dont je me suis occupées, sont arrivées devant le Gardien du plan et ont fait demi tour...nous avons d'abord été déçus et ensuite j'ai réalisé qu'elles m'avaient quand même entendu leur expliquer le processus pour s'élever et l'intérêt de passer à la Lumière pour pouvoir appeler auprès d'elles leur "maman" pendant son sommeil profond.....donc Tout Est Parfait.

J'ai constaté qu'elles avaient du mal à écrire, qu'elles répétaient inlassablement les mêmes mots et dessinaient souvent des spirales montantes ou descendantes. Je joins deux exemples récents.

Francis

mardi, avril 29 2014

Le bouleversant témoignage de Lilly.

Expérience d'écriture automatique.

Salut Francis !.......je suis très émue de t'écrire pour te faire part de mon expérience. Voila mon récit : je t'avais raconté déjà qu'en regardant une de tes vidéos tu m'avais hypnotisée et aussi que tu avais déclenché chez moi l'écriture automatique en regardant ta vidéo avec Laurence. J'avais essayé la dernière fois de contacter mon père et effectivement ....j'ai ressenti des picotements dans ma main, une oppression dans le cœur et ma main très très lourdement a commencé à bouger, mais durant toute la vidéo, c'est un long zig zag qui s'est déroulé, à la fin j'étais épuisée et tremblante. J'ai eu peur que ce ne soit pas mon père, car il a une belle écriture en français et là, il n'y avait aucun mot. J'ai arrêté et décidé de reporter l'expérience. C'était la semaine ou la vidéo a été publiée. Depuis, j'ai continué de lire ton blog et aussi les articles de Karine et là j'en ai appris des choses (pas de hasard !).....ce qui m'a amené a retenter l'expérience aujourd'hui 24 04 2014.......je lance la vidéo (toi et Laurence).....cette fois ci je suis synchrone avec toi, je parle en même temps que toi, j'utilise les mêmes phrases, au moment ou tu prononces le prénom de Jean , je prononce celui de mon père et là.....c'est toujours lourd !......Je me dis que mon père est sans doute faible ( il est décédé d'un cancer des voies digestives ...il était très affaibli ).....donc , au même moment, tu demandes à Jean de répondre par oui ou nom, donc par O ou N......je demande la même chose......et là....il répond à mes questions par 2 grands O tordus. La 1 ère question : c'est toi papa ....et plus tard : vois tu une lumière ......je fais très vite pour rester synchrone avec toi, je lui explique plusieurs fois ce qu'il doit faire en allant à la lumière , je lui parle de ses parents , je lui dis qu'il sera bien , qu'il sera accueilli par un GP, je lui demande d'appeler la lumière et le GP, je demande aux GP et aux EDL de l'aide et j'entends que vous faites la même chose, nous somme synchrone .....je dis à mon père de faire des ronds et des gribouillis en passant à la lumière ( vous aussi )....et là....mon père fait des ronds et gribouillis......je l'accompagne en lui disant : vas à la lumière et j'entends votre voix dire la même chose (j'étais bouleversée et reconnaissante envers vous Francis)......je tremblais et remerciais les GP et EDL.....je demandais aux EDL de me dire si mon père était passé, je leur demandais de donner de l'énergie à mon père et de lui permettre d'écrire et là......j'ai une écriture fragile mais avec des mots collés : merci-je t'aime-maman-M........-.........ed (les prénoms de mes 2 frères)....et une phrase incompréhensible .......je lui ai dit : si tu es passé écris oui et ....il a nettement écrit oui.....avec un long serpentin infini....qui a débordé de la feuille sur le bureau . FIN..... .j'étais surprise , car je sentais une énergie dans ma main , je me disais que c'était bizarre et que les EDL ne permettaient pas à l'âme passée d'écrire longtemps et tout d'un coup ....j'ai eu un grand mot (beaucoup d'énergie) : yalmamy !!!???......je demande qui est là et j'ai cette réponse en mots collés : je suis ton fils ....je suis tremblante, car cette semaine j'ai lu deux articles de karine fleur qui ont fait remonter un événement, un traumatisme que j'ai refoulé, jusqu'à l'oublier. A l'age de 26 ans j'étais fiancé à un homme de 35 ans, on se connaissait depuis 1 an, c'était du sérieux, on projetait de se marier donc, je me suis autorisée des rapports hors mariage sans contraception (immature la fille), nous faisions attention, il n'y a pas eu de soucis pendant 1 an et puis ce qui devait arriver... arriva : enceinte !.....entre temps, il y a eu du gaz dans notre relation, je me suis rendue compte qu'il n'était pas fait pour moi et nous avons pris cette douloureuse décision d'une IVG (cela a été douloureux psychologiquement et physiquement)....cette histoire est remontée à ma mémoire il y a deux jours !........donc ; je me rappelle les conseils de Karine ....je lui parle, je lui explique, je demande pardon, je lui dit que je l'aime pour l'éternité et je lui parle de la lumière. Il m'écrit en mots collés : maman je t'aime (je suis bouleversée ...)....il rajoute : je suis fa.........(je ne comprends pas ....je lui demande d'écrire plus nettement)....il écrit : je suis fatigué.......(je tremble , je suis émue)......et là je lui explique que c'est le moment d'aller à la Lumière, qu'il trouvera mon père, mes grands parents et que le GP qui le recevra le soignera et lui donnera de l'énergie et que l'on se verra dans mon rêve cette nuit. Je relance la vidéo ....et là en synchronisation avec vous Francis ......il est passé à la Lumière .......les ronds, les gribouillis.........je tremble et j'ai envie de pleurer. Je demande aux GP (avec vous Francis) si mon fils est passé et je leur ai demandé de lui donner de l'énergie et de lui permettre de m'écrire un message et là....j'ai la main légère qui écrit en mots collés : je t'aime maman, je t'aime je suis passé....et un long serpentin infini......qui a débordé de la feuille sur le bureau. FIN.........Je suis émue, bouleversée....tellement reconnaissante envers vous Francis, les GP, les EDL .....Je les ai remerciés, mais transmettez leurs de ma part tout mon amour et ma gratitude. Merci à Karine ....car ces articles ont réveillé ma mémoire (pas de hasard !).....Je comprend un peu mieux ma situation, ces années de marasme dans tous les domaines, une vie privée au point mort (tout a foiré .....je suis célib.), toutes ces nuits de sommeil difficile ou je me réveillais le matin épuisée, je culpabilisais sans savoir pourquoi, je ne m'aimais plus .....je me suis comme punie !........je me sens soulagée et un peu fatiguée ....je ne réalise pas encore. Ils sont passés !....je vais voir maintenant si je vais les rêver !......Merci Francis..je remercie la vie et les EDL de vous avoir mis sur mon chemin .......vous avez toute mon affection, ma tendresse, mes prières .....Je vous souhaite tout le bonheur du monde pour vous et votre famille.

Merci, Lilly !

Lexique : EDL = Être de Lumière - GP = Gardien du plan - TEP = Tout est parfait - CAS = Centre d'apprentissage spirituel.

dimanche, avril 27 2014

Le bouleversant témoignage de Lilly (suite).

Nouveau message de Lilly (suite) : Salut !.......pour le tutoiement, il s'est fait naturellement et le vouvoiement est revenu naturellement exprimant un profond respect et gratitude !...........J'ai définitivement intégré la notion de TEP....mon MI a bien fait les choses. J'ai écouté ma voix intérieure qui me disait d'attendre le bon moment pour l'écriture automatique. La lecture des articles de Karine a fait remonter cette histoire à la surface, sans cela, je n'aurais pas compris le second message, j'aurais pensé à une âme perdue, un plaisantin. J'ai su réagir, parler grâce à toutes les infos que vous avez données dans vos articles et surtout grâce à la synchronisation extraordinaire avec vous dans la vidéo. Je vous laissais parler quand il fallait et vous disiez les mots au bon moment. Je tenais le stylo de la main droite, j'expliquais à mon Père et à mon Fils ce qu'il fallait faire et de la main gauche je relançais la vidéo (qui est courte) et le curseur de la souris se plaçait toujours au bon endroit et j'entendais votre voix encourager à aller vers la Lumière et je me taisais à ce moment pour laisser votre voix porter. Tout s'est fait de manière parfaite et synchrone !......pas de hasard !.....Ce trauma a eu lieu en 1990......donc , mon petit avait 24 ans ....j'ai ressenti de la peine quand il a écrit : je suis fatigué ......il a du être en colère, car entre 2007 et 2013.....ma vie a été très difficile...je ressentais de la fatigue, de la douleur et de la colère contre moi même ......je pense que cela venais de lui !........C'était une telle émotion que je n'ai pas fermé l’œil de la nuit. J’ai dû dormir 3 heures, mais je me suis réveillée en forme et légère. Pour le premier mot de mon fils ...YALNANY ..ou ...YALMAMY......j'ai pensé à une hypothèse : en lisant les articles de karine sur cette question de l'IVG....elle a donné comme conseil de donner un prénom à l'enfant et de lui envoyer beaucoup d'amour. Je l'ai fait il y a 2 jours....je sentais que c'était un garçon...J’ai hésité entre AYLAN (bouclier) et AYLAL (oiseau)....j'ai choisi Aylal....et j'ai pensé : il volera comme un oiseau vers la Lumière. Je constate que les lettres des prénoms se trouvent sur le mot qu'il a écrit. Il n'a pas dû retenir ces prénoms, car ils sont rares ........Aujourd'hui je plane ....j'attends de rêver d'eux et de me souvenir du rêve !.......Merci Francis !.....mon ange gardien .... kiss.

Lilly.

samedi, avril 19 2014

Le chemin ou le sentier.

J'ai fait ce matin un footing, dans les collines qui entourent notre village, avec A. jeune femme rencontrée (par hasard) sur le parvis de notre église.....de toute évidence une belle âme qui va peut être se révéler être plus. Nous avons eu plusieurs fois la possibilité d'emprunter un beau et large chemin montant ou descendant en pente douce, ou des sentiers plus directs mais plus escarpés....Je me suis beaucoup amusé en lui laissant le choix de décider la route à prendre....en lui demandant de ne pas réfléchir, d'écouter son intuition.....Elle n'a pas hésité longtemps, nous avons donc souffert sur ces petits sentiers rocailleux appelés "drailles" par les chasseurs provençaux.

Quand on s'éveille et qu'on emprunte la voie de la recherche spirituelle, quand on cherche un sens à sa vie pour vite découvrir le sens de la VIE, nous sommes amenés à faire ce choix, tout comme l'a fait A. ce matin.

Pour arriver au sommet, on peut prendre ce chemin confortable qui monte en spirale autour des flancs de la montagne, soit ce sentier aride qui s'y dirige directement. Les expériences (anciennement bonnes et mauvaises épreuves) seront plus nombreuses et plus difficiles sur cette seconde possibilité....mais moins d'incarnations nous seront nécessaire pour atteindre, après l'éveil, la Réalisation.

La grande question que je me pose et que je vous pose, est : Qui fait ce choix ?....Nous être existentiel dans la matière ou notre Être essentiel ?....Lorsque nous le faisons, nous ne sommes pas encore vraiment connecté consciemment avec notre partie Divine, donc je nous vois mal prenant une telle décision si courageuse.

Me lisant, certains, qui sentent même confusément qu'ils ont emprunté la voie rapide avec ses conséquences, vont peut être en vouloir à leur Maître intérieur. Soyons plutôt fier de Son choix, car Il nous connait et sait que nous en sommes capables....Nous sommes Lui, Il est nous....et au bout de ce pèlerinage nous ne ferons plus qu'UN.

Francis.

PS : J'oubliais !...A. se prénomme Angéline....beaucoup d'humour chez les Grands Êtres. Au même endroit, ma dernière rencontre se prénommait Angélique.

lundi, avril 14 2014

Un chat qui "s'accroche"...une belle âme qui s'élève.

Laetitia

Superbement racontée par l'intéressée, voilà notre journée d'hier.

De l'amour…

Dans la voiture, mes pensées étaient envahies par mille interrogations. Est-ce que Francis et Octavie vont m'accepter? Est-ce que je vais avoir peur? A qui est-ce que je vais parler? Guide, ange, parent, inconnu? Est-ce que c'est vrai que ce que je m'apprête à faire est mal, comme nous l'enseigne la religion? Est-ce que je serai damnée pour de bon? Hier, je m'attendais à mettre les pieds dans l'inconnu, et c'est de l'amour que j'ai trouvé. D'abord, celui qui régnait dans la maison, Octavie, Francis, Garfield et Lola…une atmosphère sereine et douce, baignée du parfum d'Octavie et dynamisée par la voix et les récits de Francis, tous passionnants, hallucinants, excitants: Moi aussi je veux!!! Et le moment arriva. Francis dégaine le matériel. Feuilles blanches, stylos…j'en pioche un, mon cœur va sortir par ma bouche ou par mes yeux tellement je flippe/j'ai envie/j'ai peur/non non, je me calme…je respire… j'y vais…je pose la pointe du stylo sur la feuille, Francis explique à voix haute la situation et invite à la communication. Je vois mon aura autour de mes doigts et de mon avant bras aussi bien que si je m'étais entraînée pendant 3 ans, il y a une lumière devant mes yeux qui clignote, presque aveuglante, un son bizarre dans mes oreilles, je vois la feuille avancer et reculer, il y a un truc dans mon front qui tape, je me calme, faut que je me calme…le stylo ne bouge pas. Je commence à me glacer, je me raidis, je dois changer de place. Je choisis le canapé, Francis réitère son invitation, et je commence à…convulser. Autant vous dire qu'à ce stade, je ne flippe même plus. Je suis comme "vide" et en même temps j'essaie d'analyser ce qu'on essaie de me faire comprendre, mais je ne comprends rien. Juste une espèce de sensation de peur, d'interrogation, d'incapacité à s'exprimer. Voilà, je sais, c'est quelqu'un qui ne peut pas s'exprimer parce qu'il n'y arrive pas, qui est en moi. Francis pose ses mains sur mes épaules, ce qui a pour effet de calmer mon corps et ce qu'il abrite. "Comment tu t'appelles, essaie d'utiliser la voix de Laetitia pour t'exprimer, arrête de lui faire ça, elle n'a pas mal mais arrête, calme toi" dit Francis.

J'arrive à sentir un peu plus de qui il s'agit, il ne sait pas parler, il ne sait pas écrire, s'exprimer, il est doux, très doux, il est affolé mais pas violent, même sa peur est douce, il est en train de subir lui même, ce n'est pas quelque chose qu'il veut me faire subir, et il m'aime, et je l'aime, comme je l'aime…mon amour… j'ouvre les yeux, je regarde Francis: c'est mon chat Sabian, mort cet été après des mois d'épilepsie pour lui, et de désespoir pour moi. "Va à la Lumière, va à la Lumière, Sabian, laisse ta maîtresse, tu la retrouveras dans ses rêves" Je continue à convulser, il ne comprend pas, il n'y arrive pas. Francis fait appel à l'âme groupe des chats, Sabian a l'air de se calmer. Je reprends mes esprits, façon de parler, mais je n'ai pas la certitude qu'il soit vraiment monté. Francis me re-propose le stylo, et c'est reparti pour la minute sons et lumières: basses à fond dans les oreilles, lumière clignotante, feuille qui grandit et rapetisse, aura de fous, et le stylo ne bouge pas…

On décide d'arrêter, on repart dans nos conversations, et Karim, Prince Charmant, fait son entrée. Francis lui propose chaleureusement un café, nous discutons tous les trois (Karim est un ostéopathe aux pouvoirs magiques), de thérapies, d'expériences. Et, je ne sais pas pourquoi, d'autant qu'étant assez réservée, la prise d'initiative me ressemble peu, je me saisis de la feuille et du stylo, et je les tends à Karim. Ils ont l'air un peu stupéfaits, mais ils sont d'accord. Francis explique à Karim comment s'y prendre, et lance l'Invitation. Le stylo se met à faire des arabesques. "Comment t'appelles tu?", dit Francis, "Est-ce que tu peux écrire ton prénom?" Isabelle, elle s'appelle Isabelle, et elle écrit qu'elle est contente. Contente d'être avec nous. Oh si elle savait comme nous aussi on est contents! Je l'aime immédiatement, et je vois bien que Karim aussi, il sourit, il dit qu'il sent qu'elle est heureuse et touchée, elle nous dit qu'elle a eu une belle vie, et qu'elle est morte de maladie, laissant dans la souffrance Constantin, qu'elle aime. "Isabelle, écoute moi bien, si tu es morte en 1900, Constantin est mort, lui aussi. S'il n'est pas avec toi, c'est que lui est monté à la lumière. Il faut que tu le rejoignes, il t'attend", dit Francis. Karim m'a ensuite dit qu'il voyait un tunnel fait de nuages sombres, et au bout, une grille derrière laquelle se tenait Constantin. Isabelle le voyait donc, mais n'y avait pas accès. Francis fait alors appel au Gardien du Plan, il lui demande de faire passer Isabelle à la Lumière. Karim ressent une grande joie, elle lui écrit doucement "merci Karim" d'une jolie écriture. Il a les larmes aux yeux, Francis aussi (je t'ai vu!) et moi je souris béatement / bêtement. Karim m'a expliqué qu'il n'a pas vu physiquement, le Gardien du Plan, Constantin et Isabelle. Ce qu'il en a perçu était de l'énergie. En réalité, plusieurs types d'énergie. Pour Isabelle et Constantin, leur énergie était différente, mais du même ordre. Pour le Gardien du Plan c'était autre chose. L'énergie ressentie était diffuse. C'est comme si le Gardien du Plan était l'eau, et Isabelle et Constantin les poissons. Nous sommes heureux pour Isabelle et Constantin, et j'ai mal pour Sabian, parce que je sais que je le retiens, et qu'il est toujours là. J'ai pris une première fois la décision de le faire piquer. Mes mains en tremblent… Et je vais devoir prendre pour la deuxième fois la décision de l'éloigner de moi. Francis a raison, et je dois m'y résoudre. Je sais que je le retrouverai, mais ce verbe contient en son cœur la séparation, et le mien se tord...

"Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés" (Jean, 15:12) Hier j'ai aimé, au delà de ma vue, au delà de ma dimension. J'ai aimé une personne que je ne connais pas, qui de son vivant était peut-être belle, moche, noire, blanche, fasciste, communiste, sainte ou menteuse… Mon cœur s'en est foutu, mon être entier s'en est foutu, la question ne s'est pas posée, je l'aimais et c'est Tout.

Le visible à pénétré l'invisible, par l'amour, pour l'amour, et dans l'amour. Je ne serai pas damnée parce que j'ai appliqué Son commandement.

Magistrale leçon. Merci Francis.

Laetitia.

mardi, avril 8 2014

Joëlle Verschoote nous raconte son contact inattendu avec "Virgile".

Virgile

Hello Francis,

Je voulais te raconter une petite aventure du matin, qui m'a laissée une drôle d'impression. Bien entendu, quand je fais des séances de psychophanie à des patients, il arrive qu'une sorte d'écriture automatique survienne par le clavier, et que des messages de chers disparus viennent ... Mais c'est dans un cadre, prévu, précis, la personne vient à moi, je lui prends le doigt que je pose sur le clavier, et son "inconscient" parle pour la délivrer de tics, tocs, blocages, peurs etc... Quand une personne disparue vient s'interposer, parfois il y a des chutes d'objet, le texte qui se met à se centrer tout seul ou en italique etc... Je suis donc "habituée" à ces manifestations.

Mais c'est la première fois que ceci m'arrive.

Je visionnais la vidéo mise par Karine sur facebook, où tu interviens avec Laurence, en lui donnant un stylo et une feuille, tu vois ?

Et là, d'un coup, je me sens "obligée" moi aussi de prendre une feuille et un crayon, "obéissant" à un appel. Le stylo se met à glisser, j'entends des vibrations, je ressens des choses.

Je recopie le texte :

Je suis Virgile

main qui guide

cœur qui vient

(je lui demande d'où il est et pourquoi il vient me voir)

Rome je fuis le couteau

je ne veux pas mourir

je crie pour rien ils sont sourds

je tombe, le goût du sang dans la bouche,

tout tourne et je survole mon corps empli de colère envers mon assassin.

(je lui parle, essaie de le tranquilliser, de lui envoyer de la paix, de l'amour)

Je veux monter mais je veux qu'il paye

(là une série de gribouillis il appuie fort sur mon stylo pour me montrer sa colère)

Je veux qu'on m'aide à ... (série de gribouillis)... Pourquoi il n'est pas en prison ?

Je suis dans la prison des airs, sans lumière, sortez-moi de là, je vous en prie... (gribouillis)...

Toutes ces vibrations me font errer errer errare

(j'appelle un être de lumière pour nous aider)

Je reçois l'appel de la lumière, j'ai toujours su, mais pas vu, pas entendu. Qui est sourd ?

(Je pose le stylo, pour respirer un grand coup, et là il me pique la main droite pour que je reprenne le stylo et que je continue.)

J'ai chaud, très chaud, le soleil dans la tête, je n'ai pas fini d'écrire !

Laissez-moi du temps terrestre pour mon œuvre.

Je vous dis la Vérité.

Je ne suis pas mort grillé par le soleil mais vidé de mon sang, par la Jalousie.

Rectifiez l'Histoire, je vous en prie, sinon je ne peux calmer le feu de la colère en moi.

(J'envoie des vibrations, d'amour, de paix, et je sollicite encore l'aide de l'être de lumière.)

Merci pour le Messager des Dieux qui m'invite suite à votre appel.

(Je l'écoute, la paix revient.)

Merci, merci, je le suis...

(Et là il dessine.)

Il m'a fallu un certain temps pour "atterrir"... et je suis allée voir sur google ce que je trouvais sur un dénommé Virgile qui aurait écrit du temps de Rome.

J'ai trouvé ceci :

"Virgile, en latin Publius Vergilius Maro (né vers le 15 octobre 70 av. J.-C. à Andes, dans l'actuelle Lombardie et mort le 21 septembre 19 av. J.-C. à Brindes), est un poète latin contemporain de la fin de la République romaine et du début du règne de l'empereur Auguste. Selon la tradition, après trois années passées à se documenter en Asie Mineure et en Grèce pour composer l’Énéide, il est victime d'une insolation près de Mégare, interrompt son voyage de documentation et meurt peu après son retour à Brindes en -199. Bien que Virgile ait demandé à ses amis et exécuteurs testamentaires Lucius Varius Rufus et Plotius Tucca de brûler après sa mort l’Énéide inachevé, donc imparfait, Auguste s'y oppose et fait publier l'œuvre par L. Varius Rufus."

T'en penses quoi ?

bizzzzzzzzzzzzzzzz

Joëlle.

jeudi, avril 3 2014

Petites réflexions du jour.

pèlerin

Tel un pèlerinage vers Compostelle, nous sommes tous égaux au départ....en cours de route certains vont aller plus vite que d'autres, certains vont se décourager, d'autres abandonner. Des marcheurs vont même souffrir, d'autres moins ou pas du tout. Le nombre de jours de marche, pour y arriver, sera donc différent pour chacun de ces vaillants pèlerins.

C'est exactement pareil pour le long cycle des incarnations : Nous somme égaux au départ de notre première incarnation et nous le serons de nouveau à la fin du parcours. C'est d'une vie à l'autre que nous ne le serons plus, ceci en fonction de nos comportements dans cette 3ème dimension, le plan physique, le plan matériel, le C A S (centre d'Apprentissage Spirituel). Vont donc, par ce système judicieux d'évolution, se retrouver sur un même plan des âmes de niveaux spirituels différents...Tous les ingrédients sont alors réunis pour créer des confrontations de toutes sortes dans tous les domaines, que les plus avancés, les plus éveillés appelleront "expériences" en bannissant de leur vocabulaire les adjectifs "bonnes" ou "mauvaises"...des expériences point barre !!!

Dans cette dimension espace-temps, nous aimons compter, mesurer et comparer...Ce n'est pas automatiquement malsain...c'est humain ! On me reproche parfois, avec de beaux arguments "bisounours", ma façon de "cataloguer" les âmes incarnées (et même désincarnées) : Les dormeurs, les rêveurs, les éveillés, les réveillés, les réalisés. A partir de là, beaucoup vont chercher à quelle catégorie ils appartiennent...il vont donc accepter ces différences et avoir, peut être, l'ambition de s'élever dans la catégorie au dessus....T E P ! D'autres m'écrivent pour que je leur révèle leur étape...MDR !

J'ai parlé également de l'âge moyen de cette humanité (ce cycle), en disant qu'elle sort de l'adolescence, qu'elle commence à peine à devenir adulte...un visiteur de mes pages m'a alors demandé ce qui me permettait de dire cela...Je viens de regarder sur France2 cette magnifique série "Apocalypse", en 5 épisodes, sur la première guerre mondiale (1914-1918) "...ma réponse est là !!! C'est une moyenne, certains sont en avance, d'autres en retard.

J'aurai aussi pu attribuer, tel un peintre, une couleur à chacun, puisque que notre conscience s'élève a travers notre ligne verticale de plexus (chakras) qui ont tous les sept une teinte différente : rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet....donc nous arrivons dans une incarnation avec la couleur correspondante à notre degré spirituel...."Bonjour mademoiselle, je suis un homme vert et vous ? MDR ! Il est vrai qu'un trop grand écart, entre deux êtres amenés à vivre ensemble, n'est pas propice à la durée....T E P !

Francis.

jeudi, mars 6 2014

Pardon et karma.

Karma

Lorsque l'on ne pardonne pas, on prend une petite partie du mauvais karma généré par l'autre.....donc nous avons tout à gagner à pardonner. Mais, il ne faut pas alors pardonner avec l'idée négative que l'autre se garde tout (et tant pis pour sa gueule)....mais plutôt que l'on ne récupère rien (point barre !)...Nuance très subtile !

En créant le système de l'évolution humaine, Il ne pouvait ignorer les réactions de ses propres cellules avant qu'elles reviennent vers Lui après ce long pèlerinage purificateur dans la matière. Tout Est Parfait !!! Trop fort le Big Boss !!!

Francis.

vendredi, février 28 2014

Vincent nous fait partager sa première sortie en astral.

Sortie

Bonjour Francis, j'espère que vous allez bien.

J'avais envie de vous faire part de quelque chose d'extraordinaire qui m'est arrivée avant hier. Depuis un petit moment, je fais des petites sorties de corps en éthérique durant mon sommeil, ou à l"'endormissement". Je mets ce mot entre guillemets, car je ne m'endors pas, mais reste purement conscient. A contrario de mes muscles, mon mental reste éveillé. Le phénomène se produit lorsque mon dernier muscle s'endort. A ce moment là, c'est comme si tout d'un coup, j'étais paralysé (ayant conscience de ce qu'il se passe, cette sensation n'est pas désagréable.) Deux choix s'offrent donc à moi. Forcer pour sortir de cette paralysie ou bien lâcher prise et me laisser aller. J'opte pour la seconde. En une fraction de seconde après avoir décidé de lâcher prise, l'intégralité de mon corps vibre, fort. Et je sens mon corps psychique essayer de s'extraire de mon corps physique. Jusqu'à présent, je n'étais sorti qu'en éthérique. C'est à dire que je n'ai jamais réussi à partir à plus d'un mètre de mon corps physique. Mais avant hier, quelque chose de magique s'est produit. Je me sentais aller bien plus loin, mais je ne contrôlais pas ma direction. J'avais l'impression de suivre quelqu'un. Sans me poser de question. Je ne savais pas qui était ce quelqu'un. Je me laissais aller. Je flottais en direction de la fenêtre de ma chambre, doucement. Puis d'un coup, j'imagine que tout a dû s'accélérer. Car je me retrouve dans une grande pièce noire, un genre de préau, sans me rappeler du trajet que j'ai effectué pour atteindre ce lieu. Et dans cette pièce, je ressens une présence invisible. Je suis proche d'elle. Je demande qui est-elle. Elle ne me répond pas instantanément. Elle fait durer le suspens. Puis là, la présence s'illumine. Et je vois le visage de mon grand-père, avec un immense sourire. Je n'en reviens pas, on se serre dans les bras. A ce moment là, c'est en moi, une émotion comme je n'ai jamais ressenti de ma vie. Un amour avec une ampleur et une intensité indescriptible. Je sentais sa présence dans la vie de tous les jours. Je sentais qu'il voulait entrer en contact avec moi. Mais n'étant pas médium, je le refusais ce contact. Je ne savais pas comment m'y prendre et j'avais peur de sombrer dans la folie, me disant que cette sensation de présence n'était après tout peut-être que le fruit de mon imagination. Aujourd'hui, je peux affirmer que non. Je l'ai vu dans l'astral et je n'oublierai jamais ce moment de ma vie. Après s'être serré dans les bras, toujours envahi par l'émotion, je perds mes moyens. Je ne sais pas quoi lui dire alors que j'aurai eu plein de questions à lui poser. Je suis dans l'inconnu le plus total. Et ça, mon grand père l'a bien vu. Il me propose alors de revenir à mon corps physique. Malgré que je suis très bien en sa présence, j'accepte. Je pense que pour le moment, c'est mieux d'en rester là. Et là, je me retrouve donc dans ce que je suppose être ma chambre. J'essaye de réintégrer mon corps, que je ne vois pas d'ailleurs, mais impossible. J'essaye aussi d'allumer la lumière car l'obscurité me perturbe, mais pareil impossible. Avec le recul, je comprends mieux. Difficile pour un corps psychique d'agir sur le matériel... Je me croyais seul. Puis je me retourne. Et là, je vois une nouvelle présence. Cette présence me parle et me fait comprendre clairement que l'astral pouvait géré ma mémoire. Me faire souvenir et/ou oublier ce qu'il souhaitait. Puis Je retourne instantanément dans mon corps physique. Une libération, je dois avouer. J'ouvre les yeux, je regarde l'heure (cette expérience a duré un peu moins de 30 minutes), je me lève et allume la lumière. J'essaye d'interpréter ce que m'a dit la présence. Puis quelques instants après je revois toutes les images du moment avec mon grand père. J'ai des frissons sur tout le corps. C’était exceptionnel. Je me dit : "Ayé... j'ai franchi une étape!". L'émotion me submerge tant que j'en ai les larmes aux yeux quand je raconte au téléphone à une amie ce que j'ai vécu. Je ne pouvais pas garder cela pour moi. C'était trop fort, il fallait que je le partage. Il faut que je vous parle de cette fameuse chambre. Sur le moment, J'étais persuadé que c'était ma chambre. Elle m'était très familière. Cette chambre là, je suis certain de l'avoir déjà vu quelque part. Mais où et quand? J'ai beau ressasser tous mes souvenirs, je n'arrive pas à me le rappeler. Je pense après deux jours de réflexion, avoir cerné le message que la présence a voulu me faire passer. Mais qui est cette présence Francis. Mon guide? Ou Autre? Car cette présence ne s'est pas présentée, et s'est faite très discrète. Elle m'a dit qu'une seule phrase avant que je ne sois re-propulsé dans mon corps physique. Merci !

Francis : Beau témoignage. Je ne peux pas savoir plus que vous qui était cette "présence". Puis-je placer ce MP sur ma page publique et mon blog ? Tenez moi au courant si il y a une suite.

Vincent : Oui Francis, il n'y a pas de soucis, avec plaisir même. C'est fabuleux ce qu'il m'est arrivé. Depuis Novembre 2013 tout va très vite. Et c'est en partie grâce à vous. C'est depuis que j'ai pris conscience de mon corps psychique grâce à l'une de vos vidéos, que j'ai commencé à faire mes premières SHC. Un grand Merci Francis, et je vous tiendrai au courant de l'évolution s'il y a une suite.

Le petit et le Grand.....la dualité.

Dualité

Maintenant que j'y pense, il m'est souvent arrivé de "me dire" : francis, attention cette connerie tu l'as déjà faite l'autre jour, réfléchis bien avant de la refaire !!! Était-ce alors le Grand qui s'adressait au petit ??? Certains diront que c'était la voix de la Conscience....alors cette voix de ma Conscience, n'est-elle pas le grand Francis ?

Je vais donc vivre, dorénavant, à deux...ceci discrètement pour ne pas passer pour un schizophrène auprès des miens. Je vais laisser le Grand m'observer 24h/24h dans toutes les circonstances de ma vie...de la Vie et être attentif à ses observations, ses critiques, ses compliments, son humour etc... et sa dérision que j'assimilerai peut être petit à petit à de l'auto-dérision....ce sera moins vexant donc plus acceptable pour mon ego.

L'exercice, de la pensée juste, de la parole juste et du geste juste, va prendre sa vraie dimension puisque j'accepte la présence en moi d'un Observateur critique...je vais penser, Il va réfléchir....puisque réfléchir c'est l'action d'examiner, d'analyser ses propres pensées....le petit pense, le Grand réfléchit.....une équipe qui gagne se profile à l'horizon de ma vie !!!

Au début vous allez peut être, si vous avez bien accepter ce deal passé avec vous-même, trouver le Grand très et trop bavard, très et trop sévère etc... Ensuite vous allez vous y habituer, ce fonctionnement deviendra naturel au point de ne plus y faire attention et un jour (peut être même dans cette incarnation) vous allez "réaliser" que vous ne l'entendez plus....est Il parti ?...Non ! Vous ne faites plus qu'UN....vous êtes devenu Lui, Il est devenu vous. La Communion avec votre Maître intérieur est accomplie....vous êtes devenu un être "Réalisé".....vivez alors sereinement votre dernière incarnation.

Francis.

jeudi, février 27 2014

L'éveil de Lynda.

L’éveil (ou réveil).

J'ai toujours eu ça en moi cette quête du sens de la vie, du sens de l'authenticité, de l'intégrité, de la liberté ....). J'ai souvenir d'avoir été connecté à mon maître intérieur de l'enfance jusqu'à mes 20 ans .....Gros soucis à 21 ans, entourée d'énergies négatives (désir de mort + tentative)....regain de vie avec combat intérieur entre 21 et 27 ans. Entre 27 et 34 ans ....le marasme et le spleen. 34 ans un sursaut de vie.....mais beaucoup de difficultés en raison de l'environnement négatif (harcèlement moral au travail en raison de ....mon intégrité...je vis dans un pays ou tout est corruption et obscurantisme). De 36 ans à 49ans ....le néant ....le tombeau.....la nuit. Je me suis éteinte, haï ....car j'étais en total décalage avec la société et l'entourage. 49 ans....décembre 2013......après quelques mois de recherches (mai 2013....j'entends parler de Patricia Darré...elle dit : " personne n'est abandonné, on a tous un ange gardien (vous l'appelez comme vous voulez), vous êtes aimé ..."....ça résonne dans ma tête.....je me ressaisis dans mon tombeau et je commence à chercher, à lire, regarder des vidéos de paranormal......je ne trouve pas les questions à mes réponses. Jusqu'en décembre 2013....ou là, je suis désespérée, je ne veux pas rajouter une autre année dans cet état ....je vais en finir en 2014. Je suis sur YouTube ....je décide de ne plus regarder les vidéos de paranormal....c'est finit pour moi !....je vais pour quitter YouTube et là...sur la droite, je vois une photo....un mec assis sur un divan, tee-shirt blanc, cheveux argentés : vidéo sur les sorties astrales. Je regarde en me disant : ah lala .....encore un illuminé qui va raconter blablabla ....ses sorties astrales ....et au lieu de quitter YouTube, je clique sur la vidéo. Francis Bourcher :" oh ...Lynda ...que fais tu ?....Il va être soûlant, tu ne vas pas aimer sa voix ....et ..."...la vidéo commence : .."..Ah....j'aime sa voix apaisante .."..j'écoute...et là, c'est un doux feu d'artifice dans ma tête !.....j'acquiesce à tout ce que vous dites, j'en ai les larmes aux yeux. Je regarde une 2 éme vidéo....mon cœur s'allège !....il est tard, je souffre d'insomnies, le moment du dodo est une angoisse (j'ai développé une addiction à un relaxant musculaire à cause de douleur au dos ....) Je dors le cœur léger. Je me réveille le matin ....et hop.....internet ....les vidéos de Francis défilent, je découvre son Blog, la page FB.......j'ai déjà changé en 1 nuit : c'est l'éveil !......j'ai compris qu’en 2014 j'allais vivre. Je prends des résolutions : je commence le yoga, la méditation .....les effets arrivent très vite : j'arrête les médocs pour dormir. Moi qui consommais des litres de café dans la journée, cela commence à m’écœurer. Je n'en bois plus !.....toutes mes journées sont consacrées à aux lectures (spiritualités, yoga, Kundalini, chakras, blog de Francis ...).....cela fait 2 mois .....Je me suis retrouvée, ....salut Lynda !........plus jamais je ne pourrais redevenir une "dormeuse"....J'ai ressenti le "Prana". C'est terrible, car j'ai changé (je me suis retrouvée et je fais tout pour élever ma conscience spirituelle, mais je suis encore plus en décalage avec la société (obscurantiste). C'est très dur pour moi de sortir, car tout n'est que laideur et mentalité arriérée (à cause de la religion). "Je ne crois qu'en l'esprit et mon cœur est mon temple ".....alors, il n'y a pas de hasard. Je m'éveille dans un pays qui s'éteint. Je ne sais pas quelle sera ma destinée, je ne vois pas d'issue, mais peut être que je m'éveille juste pour préparer ma prochaine incarnation. S'il se produit un "miracle" et que je sorte de ce tombeau dans lequel je suis très en vie maintenant, je vous le dirai. Sur les coïncidences et synchronicités....c'est ce qui m'arrive souvent grâce à vous Francis et le nombre 111....cette semaine est apparu !......je vous dois beaucoup Francis !.....merci !.... Je pense à un article dans votre blog : intitulé "je n'en sais rien."..." Âme qu'as tu fait de ta vie ?"......la question que vous posera un EDL lorsque vous rentrerez à la maison. Et bien dites lui : "j'ai en toute humilité sauvé des vies.".......That's true !......J'ai un peu honte de la réponse que je lui donnerai, en même temps, je vis dans un pays qui me brime et m'empêche de me réaliser !......On verra !.......Ouhlaaa.....j'ai trop parlé ......Sorry !.....

Lynda.

lundi, février 3 2014

La chance, la malchance et le hasard.

hasard

Le chance et la malchance n'existent pas, donc le hasard non plus !!! Ce sont des interprétation, de notre cerveau en 3D, d'évènements que nous provoquons dans d'autres dimensions plus élevées en taux vibratoire.... Événements qui nous sont nécessaires pour grandir. Cette dimension, ce C A S (Centre d'Apprentissage Spirituel) n'a que ce seul but. Quand je dis "nous", je devrais dire notre partie débarrassée de ses corps inférieurs (physique-éthérique, émotionnel et mental), notre Être essentiel, notre Maître intérieur qui laisse sa partie existentielle dans cette dimension à vibration lourde... Comment imaginer un Dieu qui enverrait de la chance à Paul et de la malchance à Julie ? Il attend juste, sans bouger le petit doigt, le retour d'une partie de Lui même qui a accepté le "Contrat" de Lui faire "vivre" de multiples expériences...un Étudiant en quelque sorte !!! Ces évènements arrivants dans ce plan vont nous paraître justes ou injustes puisque ce ne sont que les effets d'un cause profonde, effets qui nous sont nécessaires pour évoluer sous la forme d'expériences que nous qualifions de bonnes ou mauvaises. "Causes" que nous ne pouvons comprendre même si c'est nous qui les avons provoquées, mais que nous pouvons accepter si nous croyons profondément, même sans "preuve", à un système d'évolution parfait conçu par une Intelligence suprême...importe le nom qu'on Lui donne. Vous rendez-vous compte de ce que va vous apporter dans votre vie cette "Croyance" au Tout Est Parfait...et ne me dites pas ou plus : J'y crois, j'ai de la chance, ou c'est pas de chance je n'y crois pas ! Vous êtes responsable et maître de votre destin, de votre vie. Pour les yeux "désillés" (terme utilisé par mes Amis discrets), les preuves deviennent visibles.

Si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas !

Francis.

- page 3 de 15 -